15
August
2012
|
19:11
America/Tegucigalpa

Le Campus Saint-Jean dépose un budget équilibré

Le Campus Saint-Jean – le campus francophone de l’Université de l’Alberta – a adopté une série de mesures clés pour équilibrer son budget et éliminer un déficit opérationnel, les dépenses dans le budget de l’année dernière étant supérieures aux revenus.

Marc Arnal, doyen du Campus Saint-Jean, affirme que le budget du CSJ a été équilibré à la suite de la décision difficile de réduire les coûts, y inclus la mise à pied inévitable de 12 employés, certains détenant un contrat académique à terme.

« La mise à pied de personnel est toujours un dernier recours », selon M. Arnal. « Cependant, après avoir appliqué toutes les autres mesures – incluant l’élimination de trois postes vacants, la diminution des voyages et des réceptions, l’annulation de certaines initiatives en technologie et du transfert aux instituts, de même que la réduction des activités académiques dans des secteurs moins dynamiques – nous n’avions d’autre choix que de remercier certaines personnes ».

Le doyen ajoute que les mesures de réduction des coûts et dépenses ont été adoptées de telle sorte à minimiser les effets négatifs sur les activités essentielles de l’université et de la faculté.

« Évidemment, il y aura un impact sur le Campus Saint-Jean; nous perdons après tout 12 personnes compétentes, des personnes qui nous manqueront. Mais l’impact sur les activités essentielles sera minimal puisque les mises à pied et les réductions de service respectent le principe voulant que soient protégées la qualité et la portée des programmes universitaires et des services aux étudiants », affirme le doyen. « Ce budget équilibré nous permet de maintenir des activités d’enseignement et de recherche de niveau supérieur et d’assurer une excellente expérience étudiante. Et avec l’assainissement de nos finances, le Campus Saint-Jean est en bonne position pour progresser et accroître sa présence déjà importante dans la communauté » .

Campus Saint-Jean delivers balanced budget

(Edmonton) Campus Saint-Jean, the University of Alberta's French-language campus, has taken several key steps to balance its budget and eliminate an operating deficit after costs and spending outstripped revenues in last year’s budget.

Marc Arnal, dean of Campus Saint-Jean, says CSJ's balanced budget results from making some tough decisions to reduce costs and spending, including the unavoidable layoff of 12 staff and contract academic staff.

“The last option considered is always to lay off people," says Arnal. "However, after taking all other available steps—including not filling three open vacancies, limiting travel and hosting opportunities, discontinuing some IT initiatives and transfers to institutes, and curtailing academic activities where interest is waning—we had no choice but to take the unavoidable step of letting people go."

The dean adds that the cost and spending reduction steps taken to balance the budget were chosen to have minimal adverse effect on those activities core to the university and the faculty.

"Of course there will be an impact on Campus Saint-Jean—we are losing, and will certainly miss, 12 excellent people—but there will be little impact on mission-critical work as both the layoffs and the service reductions have been carried out according to the University of Alberta principle of protecting the quality and scope of academic programs and student services,” said the dean. “This balanced budget allows us to continue to deliver superior teaching and research, and provide an excellent student experience. And with our finances in order, Campus Saint-Jean remains in a good position to move forward, and to grow our already strong presence in the community.”